Les fraudeurs surpris, Armentières

Armentières – Frontière – Fraudeurs surpris passant l’eau.

M. Bulteau, photo-édit., Armentières.

Carte postale ayant circulé en 1909 et adressée à Mlle Marthe Masse à Bihorel, Seine-Inférieure.

« Amitiés, bonjour à Madame Masse. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :